ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : LE SYNDICAT CAPITULE

0
29

La hache de guerre est enterrée. Le syndicat de l’enseignement supérieur a décidé de mettre fin aux l’hostilités dans l’espace universitaire à travers la suspension de son mot d’ordre de grève.

Au terme des négociations avec le Gouvernement les enseignants du supérieur ont été invités à reprendre le chemin des amphithéâtres. C’est donc fini les perturbations dans le milieu universitaire depuis hier lundi 11 janvier.

Sur les 34 points de revendication du syndicat National de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (SNESUP), 20 points font l’objet d’accord, et 14 d’accords partiels.

Selon les explications du Dr Abdou Mallé secrétaire général du SENSUP, il indique que « cela est à la suite de deux préavis de grève de 05 jours et de grève illimitée observé les  31 décembre , 3, 4, 7 janvier 2021 avec une commission de réconciliation qui a vu le Gouvernement pour examiner les différents points de revendication.  C’est à la suite de tout cela qu’un accord est parvenu le jeudi 07 janvier 2021 dans la soirée avec 20 points d’accord, dont 14 points d’accord partiel . C’est pourquoi nous avons décidé de suspendre le mot d’ordre de grève. Pour le moment nous avons décidé  de suspendre le mot d’ordre de grève et les camarades sont invités à reprendre le travail hier lundi 11 janvier ».

Selon lui,  il n’y a pas que des enseignants qui sont concernés, il y a également les chercheurs, les personnels d’appui administratif et technique.

Alpha C. SOW

NOUVEL HORIZON

Source: bamada