Championnat national : l’AS Police sauvée de justesse

0
100

Grâce au match nul 3-3 arraché face au Stade malien, les Policiers préservent leur place dans l’élite, alors que le CASS, le Nianan, l’US Bougouni et le Sonni de Gao sont relégués

Mission accomplie pour l’AS Police. Grâce au match nul 3-3 arraché face au Stade malien, et la lourde défaite 4-0 de l’US Bougouni devant le Réal, les Policiers préservent leur place dans l’élite. Mais que ce fut dur pour les joueurs du technicien Mamoutou Kané «Mourlé». Ils ont dû se battre jusqu’au bout pour éviter la descente en deuxième division.

Pour cette ultime journée du championnat, les choses ont mal commencé pour l’AS Police menée 3-0 au tableau d’affichage, après seulement une heure de jeu (buts d’Issaka Samaké, 22è min, de Sékou Konaté, 60è min et Sada Diallo, 62è min). On pensait alors le match plié pour les champions du Mali en titre, mais c’était compter sans la détermination des Policiers qui réduisent d’abord le score grâce à Boubacar Bangoura (63è min), avant de marquer deux nouveaux buts des pieds du même joueur (78è et 82è min). Score final : 3-3 qui permet à l’AS Police d’éviter la relégation en division inférieure.

«Dans un match de football, tout peut arriver. On a dit aux jeunes que s’ils parviennent à marquer un but, ils peuvent refaire leur retard. Les joueurs y ont cru, Dieu merci le résultat est là. Je remercie toute l’équipe, les joueurs en premier lieu, l’encadrement et le comité directeur de l’AS Police», a réagi le coach de l’AS Police, Mamoutou Kané à la fin de la rencontre.

Côté adverse, le technicien du Stade malien, Nouhoum Diané dira : «Mes joueurs ont manqué de concentration dans les 30 dernières minutes. Ce relâchement a failli coûter cher à l’équipe. Je ne voudrais pas entrer dans les détails, c’était un match très difficile. On s’était donné comme mission de faire tout pour décrocher les points de la victoire, mais ça n’a pas marché. Il n’y a pas eu d’arrangement avec les Policiers. Désormais, nous allons nous concentrer sur le Carré d’as, avec comme objectif, le titre de champion».

Au même moment au stade Mamadou Konaté, le Réal, 2è de la poule A et déjà qualifié pour le Carré d’as, recevait l’US Bougouni. Revanchards (les Réalistes ont été battus 1-0 à l’aller par les Bougounois), les protégés de Vieux Diallo n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires surclassés 4-0. Conséquence, le vainqueur de l’édition 2012 de la Coupe du Mali, promue dans l’élite en 2015, quitte l’élite et évoluera à l’étage inférieur la saison prochaine.

Les trois formations reléguées sont le Nianan de Koulikoro, le Sonni de Gao et le Centre d’animation sportive de Sévaré (CASS). On remarque que les quatre équipes sont issues des ligues de l’intérieur et tous les clubs de la ligue du District de Bamako (Stade malien, Djoliba, Réal, LC. BA, COB, ASKO, Onze Créateurs, AS Black star de Badalabougou, Asom, Yeelen olympique) ont assuré leur maintien en D1.

Pour revenir à la 18è et dernière journée, elle se poursuit aujourd’hui avec comme enjeu principal, le dernier ticket du Carré d’as qui se joue entre Yeelen olympique (2è, 31 points), les Onze Créateurs (3è, 30 points) et l’ASKO (4è, 29 points). Les Olympiens affronteront le COB, au stade Modibo Keïta, les Créateurs de Niaréla seront face au Sonni de Gao, au stade Mamadou Konaté tandis que les Oranges de Korofina en découdront avec l’Usfas au stade Mamadou Diarra H. de Koulikoro. évidemment, les trois rencontres se dérouleront à la même heure.

Seïbou S. KAMISSOKO

LE PROGRAMME

Aujourd’hui au stade

Modibo Keïta

16h30 : Onze Créateurs-Sonni

18h30 : Djoliba-AS Black star

Au stade Mamadou Konaté

16h30 : COB-Yeelen olympique

À Koulikoro

16h30 : Usfas-Asko

Source: Essor

Article Championnat national : l’AS Police sauvée de justesse apparue pour la première fois sur Bamada.net.

Source: bamada