Découpage territorial: forte interrogation des associations bwas !

0
37

Le Mouvement Présence Buwa Niimi, l’Association des Jeunes Buwa du Mali (AJBM) et Éveil du Buwatun ont pris connaissance du projet de découpage administratif rendu public par le Gouvernement, à l’occasion d’un atelier de restitution tenu à Ségou, du 29 au 30 Avril 2021.
Ces associations s’interrogent sur les raisons profondes qui ont poussé le Gouvernement à revenir sur le projet initial de proposition d’érection de Fangasso et Mandiakuy en chef-lieu de Cercle qui avait fait l’objet d’un large consensus lors des concertations sur le découpage administratif.

Elles informent par le présent communiqué leurs adhérents et sympathisants, toutes les associations Buwa à Bamako et la population du cercle de Tominian, que le collectif s’active à mener des investigations approfondies sur ledit projet afin de pouvoir partager des informations fiables les jours à venir.
Ainsi, le collectif a initié une série de concertations avec les autorités locales et toutes les légitimités traditionnelles afin de déterminer la conduite à tenir pour l’érection de Fangasso et Mandiakuy en chef-lieu de Cercle.
Le collectif lance un appel à toutes les organisations Buwa à travers le Mali à se mobiliser autour de cette question de découpage administratif.
Pour le moment le collectif appelle à l’apaisement, ainsi qu’à la sérénité dans la conduite d’actions réfléchies et concertées par tous les ressortissants du cercle de Tominian.
Fait à Bamako, le 02 mai 2021
P/ la Plateforme

Le Président de Niimi

Source : INFO-MATIN

Source: bamada