Solidarité : Le soutien de l’état à la communauté chrétienne

0
55

Dans le cadre de la célébration de la fête de Pâques par la communauté chrétienne du Mali, le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Dr Mahamadou Koné, a remis, lundi dernier, des kits alimentaires à l’Archevêché de Bamako et à l’église protestante de Torokorobougou. Toutes les parties ont reçu chacune une centaine de sacs de riz de 100 kg et une cinquantaine de bidons d’huile de 20 litres. Ces aliments sont destinés aux veuves et orphelins des familles les plus démunies.

Le ministre en charge des Affaires religieuses a expliqué la portée de son geste, une première à l’endroit de la communauté chrétienne, avant de préciser que tout sera mis en œuvre pour pérenniser cette action humanitaire. C’est un geste de solidarité à l’endroit des veuves et des orphelins. Il est destiné à soulager la souffrance des couches sociales vulnérables et leur témoigner le soutien du gouvernement, a-t-il expliqué.

Dr Mahamadou Koné a également relevé que l’église catholique et celle protestante contribuent et de façon considérable au maintien de la paix dans notre pays. Il a aussi rappelé la mission de son département qui est d’œuvrer pour le bonheur pour toutes les religions au Mali. Les bénéficiaires ont témoigné leur reconnaissance au ministre des Affaires religieuses et du Culte.

à ce propos, le Cardinal, Jean Zerbo s’est réjoui de l’initiative, avant d’expliquer la symbolique du geste qui va beaucoup contribuer à soulager des personnes dans le besoin. Et de dire que cette action arrive au bon moment, en cette période de crise sanitaire où, de nombreux secteurs d’activités sont paralysés. Il a aussi espéré que cette initiative fasse tache d’huile et fait des bénédictions pour le pays. Le révérend pasteur Joseph Soriba Camara a exprimé la joie des veuves et orphelins de l’église protestante à recevoir ces kits alimentaires. Il a aussi témoigné de sa reconnaissance au département en charge des Affaires religieuses pour l’initiative parce que, selon lui, la religion recommande d’assister les veuves et les orphelins dans leur affliction et de s’abstenir des souillures du monde. Et ce geste est un acte de foi.

Baya TRAORE

Source: bamada