Les partis politiques dénoncent l’agression contre Shems FM, et un jeune de Sidi Hassine

0
297
Plusieurs partis politiques du pays ont vigoureusement dénoncé l’agression perpétrée par les agents de la municipalité du Kram à l’endroit du siège de radio Shems FM et de ses employés.
Ils ont en même temps dénoncé l’agression dont a été victime un jeune de la région de Sidi Hassine, à Séjoumi, à Tunis.
Ces condamnations exprimées dans des communiqués émanent d’Attayar Echaâbi et d’ Afek Tounes notamment, qui imputent la responsabilité de ces dépassements au gouvernement de Hichem Mechichi.
H.A.

Source: realites