Yvan Neyou, petit nouveau chez les Lions indomptables du Cameroun

0
62

Related Articles

RFI | Yvan Neyou, qui évolue à l’AS Saint-Étienne, fait partie de la liste des 32 joueurs présélectionnés par Antonio Conceiçao, le sélectionneur portugais du Cameroun, pour le prochain stage aux Pays-Bas, du 5 au 13 octobre, avec un match de préparation au programme, le 9, contre le Japon à Utrecht.

Yvan Neyou

Voilà donc une première convocation pour Yvan Neyou, jeune milieu de terrain de l’AS Saint-Étienne (23 ans, 2 matches cette saison), chez les Lions indomptables du Cameroun.

Arrivé en juillet 2020 à Saint-Étienne, en prêt pour un an, Yvan Neyou fait sa première apparition lors de la finale de Coupe de France contre Paris (0-1). Il réussit à convaincre les sceptiques avec notamment 27 passes réussies, 4 dribbles, une frappe cadrée.

« On ne pouvait pas s’attendre directement à une telle production de sa part, a reconnu le coach Claude Puel sur RMC. Il a été très bon dans tous les compartiments de jeu. Au niveau de la qualité, du talent qu’il a, ça ne m’a pas étonné. Mais qu’il affiche directement ses qualités ça, ça m’a étonné. Quand un jeune joueur débute, on ne sait jamais, avec l’émotivité et la pression, s’il pourra retranscrire tout cela de suite sur le terrain. »

Un début de carrière discret

Avant sa signature chez les Verts, le natif de Douala n’affichait pas un parcours incroyable. Passé par le centre de formation d’Auxerre, il joue en National et en Ligue 2 en France (Sedan et Laval). Il vient de Braga (Ligue 2 portugaise), où il n’a évolué qu’avec la réserve du club portugais au moment d’arriver à Saint-Étienne (22 matches depuis 2018). Au Portugal, les différents entraîneurs qui se succèdent ne lui donnent pas sa chance.

Formé à l’INF Clairefontaine avec la génération 1997, Yvan Neyou a commenté son arrivé à Saint-Étienne avec humilité. « J’arrive sur la pointe des pieds avec la volonté de travailler pour progresser et découvrir un jour la magnifique ambiance de Geoffroy-Guichard. Je suis déterminé à tout donner pour réussir ici », disait-il.

« C’est un joueur revanchard, qui était à Clairefontaine, qui faisait partie des meilleurs de sa promotion, et qui s’est perdu, souligne Claude Puel. Il s’est retrouvé en réserve à Braga, où les changements d’entraîneurs ne lui ont pas permis de débuter en équipe première. Je continuais à le suivre lors de ses matches avec l’équipe B, et je le trouvais très intéressant sur un plan technique, et en matière d’intelligence de jeu. Ce qu’il a confirmé lors de son entrée en jeu face à Paris, et qu’il devra encore confirmer par la suite. »

Une faculté à prendre l’info

Pour son premier match officiel à domicile face à Lens, le Camerounais, titulaire, séduit aussi. « Sous pression, il est très dynamique. Il rend les ballons propres car il a cette faculté à prendre l’info, à être très habile techniquement. Il faut qu’il apprenne à gérer », a confié Claude Puel en conférence de presse. Le recrutement du joueur représenté par Tom Calvet, le gendre de Puel, n’a quasiment rien coûté à l’ASSE.

À la dix-septième place du championnat au moment de l’arrêt des compétitions pour cause de coronavirus, Saint-Étienne a sauvé sa place parmi l’élite du football français. Pour la première fois depuis 10 ans, les Verts ne terminent pas dans le top 10 de la Ligue 1. La mission d’Yvan Neyou et ses coéquipiers : faire oublier cette saison morose. Le Camerouniais devra aussi briller avec les Lions. Un programme bien chargé pour les prochains mois.

Source: cameroononline.com